Rédac'contes et compagnie

Sabrina Dubois

et 

Praliné

écrivains  et créateurs de magie

 

Coucou ! Bienvenue à bord de notre train bleu. On part vers des mondes imaginaires, là où il a plein de magie et où tout est possible…


    Peut-être aimerais-tu en savoir un peu plus sur nous avant de démarrer. 


    Je suis Praliné, un ours en peluche et l’humaine avec moi, c’est Sabrina. 
    Je m’occupe d’un ourson qui s’appelle Kiwi et Sabrina est la maman de P’tit Loulou. Entre nos oursons, notre activité, le quotidien, nos journées sont bien remplies. Comme toi j’imagine. 


    Nous sommes écrivains et créateurs de magie. Nous avons lancé Rédac’contes et compagnie en février 2018. Nous inventons des histoires et nous dessinons des coloriages pour que les enfants partagent de précieux moment avec leur maman, pour mettre de la magie dans leur vie, les faire rêver et qu’ils se fabriquent de jolis souvenirs ensemble. 


    C’est notre mission de tous les jours et nous adorons ça. C’est une vraie passion et nous nous amusons beaucoup à créer pour toi et ton ourson. Chaque nouveau projet est une aventure.

 

Cependant, cela n’a pas toujours été le cas. Tu veux que je te raconte comment tout a commencé ? 


    Sabrina a toujours adoré écrire, inventer des histoires. Moi j’adorais qu’on m’en raconte et je rêvais d’en inventer aussi. Nous ne nous sommes pas rencontrés tout de suite. 


    Petite, Sabrina voulait devenir secrétaire, pouvoir taper à l’ordinateur. Puis elle a découvert les rédactions à l’école, l’écriture est devenue une véritable passion et son rêve était d’être écrivain, de vendre des livres. Cependant, on lui a dit un jour que ce n’était pas un vrai métier, que c’était difficile d’en vivre. Elle a donc renoncé. Elle a fait des études d’histoire et géographie pour devenir professeur. Elle a même arrêté d’écrire. 


    Plus les années passaient, moins elle se sentait à sa place. Elle ne s’imaginait pas enseigner à toute une classe. Ce n’était pas un métier pour elle. Elle a repris l’écriture. C’était plus fort qu’elle, elle devait mettre sur papier toutes ces histoires qu’elle avait dans la tête. Elle gardait à l’esprit cette idée de publier un voire plusieurs best-sellers, mais vendre des livres c’est compliqué alors elle a cherché ce qu’elle pourrait faire d’autre pour gagner de l’argent. 


    Sabrina s’est lancée comme biographe-familiale, tout en faisant des petits boulots à côté. Elle donnait des cours particuliers et travaillait dans une pizzeria, puis dans une sandwicherie. Elle a très vite compris qu’elle n’était pas faite pour un job salarié. Elle ne se sentait jamais à sa place, les horaires, obéir aux ordres, travailler en équipe. Elle voulait être libre. Par conséquent, elle a décidé de se consacrer à temps plein à son activité. 


    Puis un matin de Noël, je suis arrivé. Nous sommes devenus inséparables. J’étais toujours près d’elle quand elle travaillait, je luis tenais compagnie. Elle écrivait oui, elle travaillait chez elle oui, mais elle n’était pas totalement épanouie. Sabrina n’aimait pas ce qu’elle faisait, je le voyais bien. Elle a testé plusieurs choses : les biographies, les récits d’événements, la décoration, les contes personnalisés à la demande, mais elle ne s’amusait pas. 


    Qu’est-ce que je pouvais faire ? 


    Sabrina inventait des histoires, elle me les racontait. J’adorais ses contes mais chaque fois elle les rangeait dans un tiroir. Parfois elle créait un livre en autoédition, toutefois cela n’allait jamais plus loin. Personne ne savait que ses livres existaient. Une fois le livre reçu, elle le posait dans la bibliothèque, jamais de promo. Elle avait peur que ça ne plaise pas et cette peur la paralysait. Ça me rendait triste. 


    Puis Sabrina est devenue Maman. Son Loulou a changé sa vie. Elle a découvert la magie des précieux moments passés avec P’tit Loulou. Très tôt, alors qu’il était encore dans son ventre, elle lui a transmis sa passion des histoires, des livres et des mots. Après, il y a eu le dessin et le coloriage. 


    P’tit Loulou a grandi avec une histoire avant la sieste et une avant de dormir le soir, chaque jour. C’était leur rituel, leur moment à eux. 


    P’tit Loulou a très vite compris que sa maman écrivait des histoires et il lui en demandait souvent des nouvelles. Alors il y a eu un déclic chez Sabrina. Elle a réalisé que ses contes pouvaient plaire à d’autres enfants et à leur maman. Cependant, elle hésitait encore. Ah la peur qui nous bloque… J’ai décidé de l’encourager. Je ne voulais plus être un nounours passif qui ne fait que regarder. J’ai d’abord présenté ses créations sur les photos, puis j’ai commencé à créer, à dessiner et à inventer des histoires. Mon rêve se réalisait. 


    Nous avions trouvé ce que nous voulions faire et nous avons lancé ensemble Rédac’contes et compagnie. Petit à petit, nous avons créé un univers magique pour toi et ton ourson. Nous inventons des contes pour les enfants, tout droit sortis de notre imagination et parfois inspirés de notre quotidien. Nous créons pour les faire rêver, leur permettre de partager de bons moments avec leur maman, de s’évader confortablement installés, mettre de la magie dans leur vie, le temps d’une histoire et de quelques coloriages. Oui des coloriages parce que les livres illustrés c’est beau, mais qu’un enfant puisse mettre ses propres couleurs, créer son livre unique, c’est encore mieux. C’est magique ! Et ça l’est encore plus si Maman colorie avec lui. 


    Voilà ce que nous te proposons et qui nous sommes. Une humaine et un ours en peluche, écrivains et créateurs de magie, qui réalisent plein de choses pour toi et ton ourson avec amour. 


    Notre activité s’appelle Rédac’contes et compagnie et notre logo est un train bleu que je conduis. Oui oui regarde bien. Un train pour t’emmener toi et ton ourson vers des mondes imaginaires, magiques et fabuleux. 


    Voilà je t’ai tout dit. Enfin j’ai gardé quelques secrets à propos de moi, mais c’est parce que j’écris mon histoire et je la partagerai bientôt avec toi. 


    Tu restes à bord de notre train bleu ?  

Tu peux également nous suivre sur les réseaux sociaux